Entretenir sa piscine et bien faire son hivernage

Entretenir sa piscine et bien faire son hivernage

Pour votre piscine, un entretien hebdomadaire et quotidien est indispensable. Mais comment se passe l’hivernage ? Et quelles sont les diverses possibilités et les accessoires indispensables pour entretenir votre bassin ? Focus sur les gestes à effectuer pour garder une piscine impeccable.

Les bons gestes pour entretenir une piscine

Afin de conserver l’eau de votre piscine en bon état, un peu de rigueur et de régularité vous apporteront beaucoup de satisfaction lors de son utilisation. Sentir l’eau limpide glisser sur vous, enchaîner les longueurs, plonger sans appréhender les saletés, c’est un plaisir qui reste simple mais qui nécessite un entretien quotidien et hebdomadaire :

epuisette-entretien-piscine

Epuisette avec manche télescopique – 17,80€ chez IrriJardin

  • L’entretien au quotidien de la piscine : en premier lieu, munissez-vous d’une épuisette afin de ramasser les insectes et feuilles mortes à la surface de l’eau. Vérifiez également que votre système de filtration fonctione correctement. En cas de doute, faites intervenir un professionnel pour un contrôle.
robot-piscine-electrique

Robot de piscine électrique Pool Expert – disponible chez IrriJardin

  • L’entretien hebdomadaire de la piscine : votre bassin doit être nettoyé à l’aide du balai de nettoyage ou d’un robot au moins une fois par semaine, voire un peu plus si vous en ressentez le besoin. Pensez également à nettoyer la ligne d’eau, les skimmers et les filtres. De même, vérifiez le niveau de l’eau, son pH et son taux de chlore.

Les accessoires indispensables pour l’entretien d’une piscine

Pour l’entretien de votre piscine, un certain nombre d’accessoires sont indispensables :

  • un balai pour brosser le fond et les parois de la piscine (il existe également des balais aspirateurs, dits robots de piscine) ;
  • une brosse spécifique pour nettoyer les angles et la ligne d’eau ;
  • une épuisette pour enlever les pollutions visibles (épuisette de surface et épuisette de fond) ;
  • une éponge pour enlever les traces de graisse au niveau de la ligne d’eau ;
  • des tuyaux flottants qui alimenteront en eaux les robots de piscines et les balais aspirateurs ;
  • une couverture de surface ;
  • des flotteurs d’hivernage.

La préparation pour l’hivernage d’une piscine

piscine-hivernage-bassin

Dès que la température de l’eau est inférieure à 12°C, vous pouvez passer en mode hiver. Il est possible de réaliser un hivernage partiel de votre piscine – également appelé hivernage actif : un tiers à un quart de l’eau est enlevé – ou complet – appelé aussi hivernage passif : vider tout le bassin.

  • L’hivernage actif ou partiel : si vous habitez dans une région au climat doux, ce mode d’hivernage permet de laisser le bassin ouvert. Il suffit ensuite d’adapter le temps de filtration en fonction de la température extérieure. En dessous de 8°C, l’entretien est réduit, car le développement des algues est au ralenti. Un léger traitement chimique sera suffisant.
  • L’hivernage passif ou complet : ce mode d’hivernage nécessite une couverture, un abri, un rideau ou bien un volet pour recouvrir votre piscine. Il faut donc procéder à un nettoyage complet du bassin. C’est la solution utilisée pour les régions où les gels sont importants, ou pour les résidences secondaires.

Vous devez vous procurer des flotteurs d’hivernage et faire le traitement en respectant les doses indiquées par le fabricant. Les éléments tels que la pompe de piscine doivent également être placés en mode « hiver », avec une purge des conduits.