Comment installer des margelles de piscine ?

Comment installer des margelles de piscine ?

La pose de la margelle de votre piscine est une grande étape, car elle signifie l’achèvement de votre projet. Dès que tout sera sec, vous pourrez enfin piquer une tête dans votre bassin. Néanmoins, l’installation des margelles nécessite de la précision pour être parfaite. En voici les différentes étapes.

La préparation du chantier

Il est préférable de lancer votre chantier pour l’installation de la margelle de votre piscine lors d’une journée tempérée, où la météo est clémente sans être trop chaude. Cela assurera un meilleur séchage et une meilleure solidité à votre margelle.

La première étape consiste à nettoyer la ceinture de béton autour de la piscine, sur laquelle la margelle sera posée. Cette ceinture de béton a dû être coulée après l’installation du bassin. Elle contient le profilé de fixation du liner.

Pour éviter que l’eau de pluie ne ruisselle dans la piscine, elle doit avoir une pente d’environ 2% vers le carrelage extérieur qui entoure votre piscine.

La pose à sec des margelles

Il faut commander les margelles après avoir mesuré le périmètre de votre piscine. Ajoutez ensuite 10 % pour avoir suffisamment de marges pour réaliser les coupes. Disposez un cordeau autour de la piscine pour aligner parfaitement vos margelles.

Commencez la pose à sec aux angles de la piscine, et tentez de répartir les margelles coupées sur les différents côtés pour que le rendu soit équilibré. Une fois que vous avez posé toutes vos margelles à sec, vous pouvez passer à l’encollage.

Margelle piscine

L’encollage des margelles

Réalisez un mortier maigre (composé d’une part de ciment pour deux parts de sable tamisé). Commencez ensuite à l’étaler de la truelle à un angle, sur une épaisseur de 3 centimètres. Humidifiez le dos des margelles puis posez-les en les espaçant de 10 millimètres. Enfoncez-les légèrement avec la paume des mains.

Le profil arrondi du côté de la piscine doit effleurer votre cordeau. Posez votre niveau à bulles pour vérifier que vous êtes bien à plat, et modifiez si besoin avec un maillet en caoutchouc. Répétez l’opération à chaque angle.

Disposez ensuite des piquets à chaque angle et réunissez-les par un cordeau qui vous aidera à aligner les margelles. Vérifiez la pente transversale et la planéité à chaque carreau. Vous pourrez faire les joints au bout de 24 heures, en choisissant un mortier qui s’harmonise avec la teinte de vos margelles.